Quels sont les avantages du sexe pour la santé ?

Le sexe et la sexualité font partie de la vie. Ainsi, en dehors de la reproduction, le sexe pourrait être source d’intimité et de plaisir. Aussi, l’activité sexuelle, que ça soit des rapports sexuels entre l’homme et la femme ou de la masturbation, peut procurer de multiples bénéfices dans toutes les facettes de votre vie. La santé du sexe ne consiste pas uniquement à lutter contre les risques de grossesse non planifiée et de maladies. Mais il faut également reconnaître que le sexe peut constituer une partie importante de votre vie.

En quoi le sexe peut-il être profitable à la santé ?

Les individus ayant une vie sexuelle intense ont généralement tendance à faire plus d’exercices physiques et à adopter de meilleures habitudes nutritionnelles que ceux qui ont une vie sexuelle peu active. La condition physique peut aussi améliorer les résultats sexuels en général.

Chez les hommes

Une étude a récemment montré que les hommes ayant des rapports sexuels péniens vaginaux (PVI) plus réguliers couraient moins de danger de développer le cancer de la prostate. Pour les hommes, le sexe peut même impacter sur la mortalité.

Une autre étude, portant sur un intervalle de 10 ans, a montré que les hommes qui ont des orgasmes réguliers (deux ou plus par semaine) présentent un risque de mortalité plus faible de 50 % par rapport à ceux qui ont des relations sexuelles moins régulières. Même si les résultats sont divergents, la santé et la qualité du sperme peuvent croître avec une intensification de l’activité sexuelle, selon certaines études.

Pour les femmes

Les relations sexuelles permettent de renforcer votre plancher pelvien. Un renforcement du plancher pelvien peut présenter des bienfaits tels qu’une réduction des douleurs lors des relations sexuelles et une baisse du risque de prolapsus du vagin. Une étude révèle que le PVI peut provoquer des contractions du vagin par réflexe, provoquées par la pression du pénis.

Les femmes qui poursuivent une activité sexuelle après la période de ménopause sont moins exposées à une atrophie vaginale importante ou à un rétrécissement des parois vaginales. Cette atrophie vaginale peut provoquer des douleurs lors des rapports sexuels et des troubles urinaires.